You are currently viewing Verdon et un peu de Luberon – La suite

Verdon et un peu de Luberon – La suite

Peu importe la destination, ce qui compte, c’est le voyage.

Robert Louis Stevenson

Jeudi 18 avril 2024.

Après avoir passé 4 nuits à Forcalquier, nous décollons !

Nous prenons la direction du Luberon et du village de Lacoste qu’un camping-cariste de Riez nous avait recommandé. Beaucoup de platanes sur la route, la prudence s’impose. Village perché. C’est Alain qui conduit mais la co-pilote n’est pas téméraire et j’ai toujours peur qu’il soit obligé de manoeuvrer dangereusement. Un parking situé en contrebas ne m’inspire pas confiance et nous continuons notre route jusqu’à Bonnieux, doté d’une aire pour camping-cars prévue pour 7 véhicules. Nous nous arrêtons sur un grand parking au pied du village. Au fond, une plateforme cimentée nous fait croire à une aire de vidange mais vérification faite, c’est une station pour les voitures électriques. Nous déjeunons et partons faire le tour du village avec un vent à décorner tout un troupeau de bœufs.

Au retour, nous visitons l’église. Une exposition d’affiches où une vingtaine de personnalités parlent de leur rapport à la foi attire mon attention. Une bibliothèque paroissiale également, libre d’accès et très bien fournie.

Nous allons repérer l’aire à pied. Elle se trouve un peu plus loin, près du stade et y sont stationnés plus d’une vingtaine de camping-cars. Nous changeons d’emplacement. Officiellement donc, des emplacements pour 7 camping-cars et les autres places pour les voitures. Une borne payante pour l’eau. Demain matin, c’est jour de marché à Bonnieux.

Nuit sur l’aire gratuite de Bonnieux (84)

Vendredi 19 avril 2024.

Soleil, ciel bleu et un peu moins de vent aujourd’hui mais 8° dans le camping-car ce matin et de très nombreux ccars sur l’aire !

Le marché de Bonnieux est mignonnet, beaucoup d’artisanat et peu d’alimentation.

En partant, nous nous arrêtons un moment au Pont Julien que nous avions repéré en passant hier.

Direction Fontaine de Vaucluse dont nous ne nous lassons pas, il resterait 5 places sur 21 sur l’aire CCPark.

Belle balade l’après-midi, temps idéal pour nous, soleil, pas trop chaud, pas de vent. Le niveau de la Sorgue est bien haut et nous nous réjouissons de voir la résurgence bien alimentée en eau mais le chemin est barré en haut en raison d’un risque d’éboulement. Cependant, de nombreux touristes passent au-dessus de la barrière à leur risques et périls, ce ne sera pas notre cas, nous reviendrons une prochaine fois.

En septembre dernier, il n’y avait quasiment pas d’eau, cette fois, la Sorgue développe un monstre de puissance et c’est déjà un beau spectacle !

Nuit sur l’aire CCPark de Fontaine de Vaucluse (84)

Samedi 20 avril 2024.

Ciel bleu toujours, pour notre plus grand plaisir, mais un peu plus de vent aujourd’hui.

Nous partons déjeuner au restaurant La Figuière. Le cadre est superbe. Nous nous installons dehors près de la fontaine comme la dernière fois bien qu’on nous ait proposés la véranda. Pas de regret, au soleil, il faisait très bon et nous n’étions d’ailleurs pas les seuls à avoir choisi cette option.

Après-midi balade et shopping. Une glace chez Angela, délicieuse, adresse à retenir.

Nuit sur l’aire CCPark de Fontaine de Vaucluse (84)

Dimanche 21 avril 2024.

Après la vidange, nous prenons la direction d’Ansouis, un des nombreux villages classés parmi les plus beaux de France. Ce matin encore, petite hésitation pour un arrêt à Roussillon que nous aimons beaucoup ou bien même deux heures de route jusqu’aux Saintes Maries mais finalement, nous faisons machine arrière afin de passer un peu de temps dans le Verdon et autour du lac de Sainte Croix. Nous ne manquons pas de destinations proches de chez nous …

La route est étroite et sinueuse et certains véhicules ne tiennent pas toujours bien leur droite. Nous croisons un camping-car qui nous salue au passage et soudain un bruit fracassant, le rétroviseur côté conducteur se plie et la glace explose en morceaux. Pas moyen de s’arrêter pour un éventuel constat, je suppose que le rétroviseur de l’autre camping-car a également été endommagé. Ce n’est qu’une dizaine de kilomètres plus loin que nous réussissons à stationner. Alain fait du rafistolage avec du gros scotch tant bien que mal, heureusement, il reste un morceau suffisant pour qu’il puisse voir un peu la route et l’arrière du véhicule. Nous rejoignons bientôt Ansouis où un parking au pied du village accueille les camping-cars jour et nuit, toutefois sans aucun services.

Visite du village l’après-midi après qu’Alain ait déjà trouvé et commandé un nouveau rétroviseur.

Le château se visite d’avril à la Toussaint, en ce moment, le samedi et le dimanche à 15h, trop tard pour nous. A priori, ce sont les propriétaires qui assurent la visite guidée.

Arrêt dans un salon de thé avec des pâtisseries bien alléchantes, verdict au dîner (c’était très bon, lol).

Nuit sur le parking gratuit d’Ansouis (84) – Pas de services.

Lundi 22 avril 2024.

Nuit très calme. Petite fraîcheur.

Une boulangerie artisanale à deux pas de l’aire et c’est un petit-déjeuner avec viennoiseries ce matin.

Nous prenons la direction de Vinon sur Verdon où se trouve une aire Camping Car Park, et oui, encore une. C’est un ancien camping municipal. Elle est relativement bien ombragée avec vue sur la rivière.

La balade est rapide l’après-midi, 13° et du vent, la plupart des commerces sont fermés comme souvent le lundi. Le centre-ville est en plein travaux de rénovation.

Nuit sur l’aire de Vinon sur Verdon.

Mardi 23 avril 2024.

La pluie d’hier soir et la brume de ce matin ont fait place au ciel bleu pour la balade matinale d’Héra. Le soleil passe entre les branches de superbes peupliers noirs, des petits canards finissent leur nuit sur un petit îlot, au loin, un héron immobile attend patiemment de quoi se restaurer, l’endroit est charmant. Beaucoup de personnes viennent promener enfants ou (et) animaux. Il y a un parc de jeux, des appareils de remise en forme, une piste de skates. Les canoës sont encore bien rangés dans une remise et attendent les beaux jours.

Après la vidange, qui au passage est très bien conçue, nous partons faire quelques courses et le plein de gasoil au centre commercial de Vinon.

Cap sur Quinson, au coeur des basses gorges du Verdon. Nous étions venus il y a environ 5 ans. Pas de chance, le parking gratuit sur lequel les camping-cars pouvaient précédemment stationner a été réduit, payant depuis le 1er avril et interdit la nuit. Il faut donc désormais se rendre au camping, nous n’étions pas préparés, nous verrons une prochaine fois, peut-être.

Direction le lac de Sainte-Croix, aux Salles sur Verdon cette fois. Une destination qui nous avait beaucoup plu lors de notre premier périple d’été en camping-car en juillet 2003.

Mais en voulant revenir il y a quelques années, nous avions constaté que l’aire qui se trouvait à l’époque juste à l’entrée du village avait été remplacée par un lotissement.

Il y a désormais un parking gratuit sans services et nous le verrons après, une aire privée avec accès derrière la station service.

Du parking, il faut traverser la route, longer la station d’épuration et ensuite, un joli chemin à travers les pins sylvestres et les genêts en fleurs monte jusqu’au village. C’est encore très calme en cette saison et il fait toujours très frais, des moyennes bien inférieures aux normales saisonnières.

Nous papotons avec un commerçant bien sympathique puis descendons jusqu’au lac.

Les Salles sur Verdon est un village reconstruit il y a une cinquantaine d’années, l’original ayant été engloutie par les eaux au moment de la construction du barrage.

Nuit sur le parking gratuit camping-car des Salles sur Verdon (83) – Pas de services

Mercredi 24 avril 2024.

Grand soleil ce matin et pour la première fois depuis que nous sommes partis, il réchauffe le pare-brise et donc le lit de pavillon, c’est bien agréable …

Alain préfère rejoindre l’aire privée qui se trouve non loin, derrière la station essence. Ce doit être le jour de fermeture, le rideau est fermé. Seul un camping-car est installé, nous avons l’embarras du choix, il doit y avoir une douzaine d’emplacements, certains à l’ombre, d’autres non.

Un évier est à disposition, toilettes et douche. La vidange est comprise dans le prix de la nuitée.

Montée au village en traversant l’hôtel. Le voisin nous a expliqué qu’il fallait longer la piscine et qu’on déboucherait sur le cimetière. Je pense que nous nous sommes trompés mais nous avons pu admirer de beaux espaces joliment aménagés pour l’hôtel et les gîtes.

Déjeuner dans un des restaurants, nous choisissons encore une table au soleil. La ville est très calme et c’est le souvenir que j’en avais gardé. Nous descendons ensuite au lac par un autre chemin qu’hier.

Au retour, nous trouvons le cimetière et le chemin qui descend à l’aire. Les tombes de l’ancien village ont été transférées. Je ne veux même pas imaginer la tristesse des villageois qui ont dû tout quitter et voir leur maison engloutie.

Des extra-terrestres dans le ciel, lol !

Nuit sur l’aire privée des Salles sur Verdon (83)

Jeudi 25 avril 2024.

Soleil encore ce matin mais la météo s’annonce pluvieuse pour le week-end et la semaine à venir. Au bord de la mer, gris aussi et beaucoup de vent, nous décidons donc à regret de rentrer.

Nous empruntons la magnifique route des gorges du Verdon, non sans quelques sueurs froides pour moi, heureusement qu’il n’y a pas trop de touristes. Je retiens d’éviter ce côté qui traverse le village de La Palud sur Verdon.

En arrivant à la maison, le carton du nouveau rétroviseur nous attendait. Le soir même, il était remplacé.

Nous voilà donc presque prêts à repartir …

Cet article a 18 commentaires

  1. lavandine

    Oh, c’est déjà terminé… j’aurais continué à te lire…

    Nous connaissons une partie de vos étapes mais pas celles dans le Verdon.

    Je vois que tu es passée maîtresse en serrage de fesses… Je te rassure, très souvent, je n’en mène pas large non plus !

    C’est beau ce ciel bleu au-dessus du lac.

    Et super la photo de la soucoupe volante… Tu n’as pas essayé de faire un brin de causette avec les petits hommes verts ?

    Et je craque toujours pour Héra… Va quand même falloir que je fasse un jour sa connaissance 😉

    Pas top pour le rétro et je suppose que c’est encore plus cher pour un CC qu’une voiture…

    Je note aussi restos et glacier.

    Belle soirée.
    Bisous
    Lavandine

    1. Martine

      Nous n’avions pas trop envie de rentrer non plus, je pense qu’on va désormais éviter de regarder la météo de trop près, ils exagèrent souvent …
      Je m’attendais à plus pour le rétro, 88€ en Allemagne, frais de port compris, exactement le même.
      Venez, il y a beaucoup à découvrir dans notre belle région, Héra aura 12 ans le mois prochain, elle est encore en forme mais ne tardez pas trop …
      Bises et bon week-end, Martine

  2. Monique

    Toujours de belles images. Même si nous connaissons certains lieux ‘ un réel plaisir de revoir avec d autres yeux. Le rétro un gros souci en cc en avons laissé 2 ou 3. Pour éviter de serrer les fesses je préfère prendre le volant. Bonne fin journée. bisous.
    Monique

    le volant.

    1. Martine

      Merci Monique, nous nous régalons toujours autant même si nous ne sommes pas très loin de la maison.
      Premier rétro mais j’ai effectivement suggéré à Alain d’en commander un d’avance, il n’a pas voulu, lol.
      Je conduisais parfois sur les nationales mais pas depuis que nous avons déménagé, sur les routes étroites, non, trop peur !!!!!
      Bises et bon week-end, Martine

  3. bonsoir Martine , ah oui ça ce n’est pas toujours simple et l’idéal les voyages en CCar et les aires et ++++ , mais bon ?
    merci pour les explications utiles sur les aires et villages et parkings et +++ , tes photos sont toutes magnifiques et ces villages waouh , la maison avec l’arbre qui pousse dans les hauteurs incroyable ! , Bonnieux ça a l’air sympa +++ et alors le Pont Julien j’aime ++++++++++++ et la rivière et les rochers ! et la Sorgue ah oui et Fontaine du Vaucluse on avait beaucoup aimé et dur dur pour le rétroviseur, moi je le plie quand c’est comme ça ! avec les camions ou ?? , et il y a des aires sympas quand même et le lac St Croix ah oui et tes photos me font rêver ++++++++++++++++++++++++++ ! merci gros bisous beau weekend à tous les deux A+ vouaffe vouaffe

    1. Martine

      Coucou Bébert, les petits tracas font partie de l’aventure …
      Et oui, tous ces villages sont magnifiques, on ne s’en lasse pas mais parfois je me dis qu’ il faudrait qu’on se bouge un peu plus quand même, lol.
      Toujours en vadrouille ?
      Gros bisous, Martine

  4. Andrieu marie francoise

    Coucou Martine que de souvenirs en vous lisant dommage pour quinson on se garait sur le parking avec mes petits enfants et après c’était ballade en Pédalo puis le musée mes petits ont 34 27 et 23 ans et ils en parlent souvent des vacances en ccar merci de raviver ces souvenirs je vous embrasse marie Françoise

    1. Martine

      Bonjour Marie-Françoise, trois grands petits-enfants en effet !
      Et oui, c’est tout récent pour Quinson … j’étais déçue aussi. Nous y retournerons sans doute et resterons au camping. Tout comme pour Fontaine de Vaucluse où l’on se garait sur le parking à l’entrée le long de la Sorgue, lorsqu’ils ont supprimé l’accès aux ccars et créé l’aire CCPark, nous ne pensions plus revenir et puis …
      Ceci dit, les commerçants de Fontaine nous ont tous dit qu’ils sentaient bien la différence …
      Même s’il y a quelques contraintes, après 21 ans de pratique, je confirme, la vie est belle en camping-car !
      Bises, Martine

  5. jacqueline

    Bonjour, un endroit que nous chérissons, nous connaissons bien, dommage que vous n’ayez pas vu Lacoste, c’est à voir, la route est un peu étroite, il y a un parking près du château du marquis de Sade et la descente au village vaut le détour (https://partirsurlaroute.blogspot.com/search?q=lacoste)
    ça fait du bien tout se soleil. rendez vous à la prochaine sortie, Bises

    1. Martine

      Oui, je l’ai revu encore le lendemain, perché tout là-haut, il me faisait bien envie mais je deviens de plus en plus peureuse. Je me console en me disant que c’est suite au déménagement dans les Alpes de Haute-Provence où nous avons plus de montagnes et de routes étroites et sinueuses qu’avant …
      Nous ne devrions pas trop tarder à repartir un peu mais avec les beaux jours, beaucoup de choses à faire à la maison aussi …
      Bises, Martine

  6. daièle

    J’adore ton carnet de vacances, que de jolis coins visités, une région que j’aime énormément.
    C’est un vrai bonheur de raviver mes souvenirs avec ta jolie page.
    C’est vrai que circuler en CC sur certaines petites routes est très sportif!
    Merci pour ce très bon moment.
    Très belle journée.
    bises

    1. Martine

      Oh merci Danièle, ravie que tu aies passé un bon moment !
      J’avoue que parfois, j’ai envie d’arrêter le blog et puis je me dis que c’est dommage, que je fais plaisir à mes abonnés, et puis je ne les ennuie pas si souvent, lol !
      Bises et bon week-end, Martine

  7. Quel magnifique périple..
    Non loin de chez vous qui plus est
    Bisous
    Martine

    1. Martine

      Merci Martine, nous avons quand même fait environ 500 kilomètres, lol !
      Oui, ce n’est pas la seule mais c’est une très belle région en effet !
      Bises, Martine

  8. Agnès

    des souvenirs qui commencent à dater pour nous, nous avions fait le verdon au tout début de notre aventure camping-car.
    Mais c’est toujours aussi beau ! je constate également que les choses changent…j’ai connu l’aire de Fontaine et celle de Salles sur Verdon qui maintenant ont disparu…la petite aire privée a l’air sympa. Nous avons souvent été agréablement surpris par ce type d’aire. Je te comprends par rapport aux appréhensions que l’on ressent sur les routes étroites : en Ecosse, j’étais revenue avec des fesses en béton !! lol !
    bises et à bientot le plaisir de te lire encore et encore.

  9. Martine

    Premier périple d’été pour nous aussi vers cette région … j’étais à mille lieues d’imaginer que j’y vivrais vingt ans plus tard.
    Ah oui, les routes d’Ecosse sont étroites aussi, il faudra que je retourne te lire.
    Ce doit être aussi une des raisons pour lesquelles les fourgons ont autant de succès …
    Bises, Martine

  10. Charisma45

    Jolie balade à travers cette superbe région. Un petit bonjour du sud de l’Espagne où il fait un temps magnifique mai bien plus frais ce matin.

  11. CathyRose

    Petite entorse à ma pause …
    Oh Lacoste, Bonnieux et Ansouis sont prévus au programme pour dans un mois !
    Les trois sont très beaux, hâte de les voir en vrai.
    Quant à l’eau qu’est-ce qu’elle est bleue, c’est magnifique !
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

Laisser un commentaire