« Le jardin exotique d’Eze est aménagé sur l’emplacement d’une ancienne forteresse médiévale à 429 mètres au-dessus de la Méditerranée. Le panorama est l’un des plus exceptionnels de la Riviera. Le regard porte jusqu’aux monts de l’Esterel et au golfe de Saint-Tropez.
Aujourd’hui, le jardin exotique d’Eze abrite dans sa partie sud plusieurs dizaines d’espèces de plantes succulentes, de xérophytes venues de tous les continents. La partie nord accueille des plantes méditerranéennes ou de régions humides avec des grottes et une cascade. Des parcours thématiques et artistiques incitent le visiteur à la flânerie et à s’imprégner de l’histoire des lieux.
Le jardin exotique d’Eze a reçu le prix spécial régional du fleurissement et le label jardin remarquable.»
Mille excuses pour cette intro issue du site officiel, mais j’ai le sentiment que mes phrases n’auraient pas été à la hauteur de la beauté des lieux. Même fiston, habituellement relativement peu séduit par toutes ces visites touristiques, a pris de nombreuses photos. Et mes fonds d’écran sont restés bloqués sur Eze depuis cette visite …

P1010878

 

P1010866

 

P1010867

 

P1010868

 

P1010870

 

P1010871

 

P1010879

 

P1010881

 

P1010883

 

P1010887

 

P1010888

 

P1010890

 

P1010891

 

P1010893

 

P1010894

 

P1020006

 

P1020007

 

P1020008

 

P1020015

 

P1020016

 

P1020023

 

P1020024

 

P1020025

 

P1020043

 

P1020026

 

P1020040

 

P1020046

 

Après ce merveilleux moment, nous redescendons en traversant à nouveau le village, mille détails accrochent encore mon regard …

 

P1020053

 

P1020054

 

P1020057

 

P1020064

 

P1020059

Dernières photos en attendant la navette qui nous ramènera au parking.

P1020067

 

P1020068