Question au vendeur alors que nous étudiions les différentes options proposées par Hymer lors de l’achat de notre B564 en 2003 :  » C’est quoi le SOG ?  »
– C’est un système qui supprime les mauvaises odeurs et évite de rajouter des produits chimiques dans les toilettes du camping-car.

Nous avions déjà fait l’expérience du fameux produit bleu dans le véhicule que nous avions loué l’année précédente, odeur pas très agréable, pas écologique, toujours trop onéreux à la longue et le risque de rester à court en voyage.

Du coup, nous avons tenté l’expérience tout en se disant qu’au pire, on reviendrait à la méthode classique. Et à ce jour, nous en sommes toujours entièrement satisfaits.
Lors de l’extraction de la cassette, il y a juste un petit tuyau à débrancher … puis à rebrancher à la fin bien sûr, c’est tout !
Je n’ai malheureusement aucune action dans cette entreprise mais je le conseille vivement : c’est un système très efficace, pratique, économique et écologique.
Pour notre part, si nous changeons de véhicule, c’est la première chose que nous ferons installer. On peut aussi si on est bricoleur, l’installer soi-même.

Voici quelques détails techniques :

EXTRAITS DE LA DOC:
“Le ventilateur est automatiquement mis en marche lors de l’ ouverture du clapet des toilettes et éteint lorsque le clapet est refermé. Voici pourquoi aucune odeur ne peut s’échapper du réservoir.
Lors du démarrage du moteur du ventilateur, une dépression se crée dans le réservoir à matières et l’air frais est alors aspiré à travers l’ouverture du clapet.
L’arrivée d’air frais agit comme un clapet et empêche la remontée des gaz (source de mauvaises odeurs). L’air frais aspire également les gaz créés dans la cuvette. Cela signifie que, même lors de l’utilisation, aucune odeur n’est perceptible. 
Le processus de décomposition des matières et du papier toilette est à tel point accéléré par l’apport d’oxygène que l’ajout de produits chimiques devient superflu. Il est conseillé d’utiliser du papier toilette ordinaire (pas de papier spécial), il sera complètement décomposé.“

Nous en avons souvent parlé avec des camping-caristes rencontrés sur les routes et nous avons remarqué que peu d’entre eux connaissaient ce système.
Comme toujours, de gros profits sont certainement en jeu … mais c’est dit !

Et en attendant de nouvelles balades en camping-car, je termine par une note plus poétique avec une jolie page de Digiscrap réalisée par la très talentueuse Agnès de http://tousencc.canalblog.com/ :

  La vie est belle en Camping Car…