Un petit tour à Conflans-Sainte-Honorine.

Un petit tour à Conflans-Sainte-Honorine.

Soleil magnifique toute la matinée, nous avons même pris l’apéritif dehors ce midi !

Nous continuons donc sur notre lancée et bien que le ciel se couvre peu à peu, nous partons en balade l’après-midi sur les berges de la Seine à Conflans-Sainte-Honorine. De nombreuses péniches y sont amarrées. Nous avions déjà essayé de nous y arrêter une année avec le camping-car en rentrant de vacances mais il nous avait été impossible de nous garer. Avec la voiture, ce n’est pas si facile non plus. Les berges sont actuellement en réhabilitation et le site promet d’être pris d’assaut cet été.  Dommage qu’une petite aire ne soit pas prévue pour les camping-caristes, bon, arrêtons de rêver et allons-y !

Ici se trouve l’embarcadère pour les petites croisières d’1h30 proposées tous les dimanches de juin à septembre.
Ici un théatre ambulant, le STORY-BOAT.
En passant, on nous a remis le programme du mois de mars, comédies, humour, concert de jazz, pas moins de 6 spectacles différents ce mois-ci, de 6 à 14€ la place, pourquoi pas un de ces jours …

Nous arrivons au Bateau-Chapelle. Tout d’abord utilisé pour le transport du charbon puis ayant servi d’hôpital pendant la guerre, il appartient depuis 1935 à l’ENTR’AIDE SOCIALE BATELIERE. Il a été rebaptisé  » JE SERS » et béni par l’évèque de Versailles le 11/11/1936.
Il a pour vocation d’aider sous toutes ses formes, bateliers et populations riveraines. Le culte catholique y est célébré ainsi que mariages et baptèmes.

La chapelle Saint Nicolas.
A l’arrière, une salle de réunion.
Nous continuons mais Vanille, passionnée par la visite, commence à traîner les pattes, nous faisons donc demi-tour mais la promenade va se prolonger par le centre-ville historique …
Les Sapeurs-Pompiers.
L’église Saint Maclou … Alain cherche encore la moquette 🙂
Les terrasses.
Juste à côté, le parc et le château du Prieuré, acquis par la commune en 1931 et actuellement en réhabilitation.
Nous redescendons …
vers la Tour Montjoie …
et son petit jardin médiéval.
Il est temps de rentrer mais j’aperçois encore cette jolie péniche, un petit clin d’oeil à une blogueuse qui se reconnaîtra …

Cet article a 8 commentaires

  1. Agnès

    ah la la ça démange ! les balades, le soleil, le printemps..on ne tient plus en place. Jolie escapade qui nous fait pénétrer un monde que je connais mal : celui des bateliers. Mais peut être pas si différent du nôtre, le bitume est remplacé par les canaux et l’aventure est là. Merci pour le petit clin d’oeil je me suis reconnue !! hihi! j’attends avec impatience le premier week end de sortie prévu dans une quinzaine en espèrant qu’il fera beau pour mettre notre projet à exécution…

  2. CATALANE

    Nous ne connaissons pas du tout Conflent Ste Honorine et ton article donne envie « d’y monter » ! Et oui, dommage qu’il n’y ait pas d’aire de camping-car … Nous ne sortons pas trop en ce moment avec le C.C., problèmes familiaux avec ma maman vieillissante. On ne peut pas trop s’éloigner ! Mais ce printemps nous avons prévu de partir une semaine environ justement près de Perpignan (ou habite ma mère), puis dans l’Ariège, puis dans les Htes Pyrénées. Je languis ! Bisous.

  3. bébert

    bonjour Martine , oui ça fait un moment mais pas grave ! ton article est une invitation à la balade ! les péniches super !!! l’église , le cygne et +++ oui pas toujours facile en CCar dur dur ! merci … gros bisous bon week-end a+

  4. lavandine

    Merci pour ta belle balade dans une ville que je ne connais pas du tout. J’aime bien les bateaux détournés de leur utilisation première.
    de toute façon là où il y a de l’eau j’aime ….
    Bon dimanche et bisous.

  5. CATALANE

    Merci de ton passage sur mon blog avec mon dernier article sur l’Auvergne. Mais tu m’as fait rire ! Si tu avais goûté aux cèpes de la photo, tu te serais cassé les dents !!! Ils sont en béton !!! Bisous ma belle !

  6. Legros Bernard

    Bonjour,

    J’ai vécu 10 ans à Conflans Ste Honorine qui est la capitale des bateliers.

    Mes souvenirs d’enfance y sont ancrés ainsi que certains de mes amis.

    Bravo, bel article !

    Bernard

  7. Gerzat

    Que de souvenirs qui remontent à la surface grâce à vos photos! J’ai vécu les 23 1ères années de ma vie à Conflans, que j’ai quitté en 1988….
    Images encore très présentes. Nostalgie, quand tu nous tiens!
    Et le clin d’œil d’une péniche qui porte mon prénom. Merci à vous chers camping caristes!

  8. Thibout

    Ou garer mon camping car à Conflans ste Honorine?

Laisser un commentaire