Après le 50ème salon de Düsseldorf visité fin août, nous voici avec toujours autant de plaisir au 46ème du nom tout près de Paris, au Bourget.
En voisins très proche, nous sommes venus en voiture.
Un grand parking accueille aussi les campings-cars.
9 octobre, c’est le dernier jour, il pleut un peu mais il n’y a pas trop de monde.
Le tapis vert est déployé, c’est parti pour la visite …

Au fond, le parking des camping-cars.

Il me semble que des travaux ont été réalisés depuis l’an passé. Des efforts sur la décoration, quelques bancs installés ici et là, je suis agréablement surprise.

Mais nous ne sommes pas venus pour admirer le parc des expositions, alors entrons sans plus tarder …

Nous voici pour commencer dans la partie du salon réservée aux gros campings-cars, même s’il y en a moins qu’à Düsseldorf, ils sont tout de même très présents cette année. Nous commençons par un gros véhicule déjà photographié en Allemagne mais cette fois-ci, nous avons pu accéder à l’autre face et découvrir les parties extensibles.
Nous ne l’avons pas visité à l’intérieur, mais nous avons déjà pu voir sur d’autres modèles que cette possibilité déploie un formidable espace dans l’habitacle, le plus souvent, cela agrandit le salon au niveau du canapé ou bien le lit, ici on dirait bien que ce sont les deux :

A défaut de pouvoir le visiter, j’ai pris une photo de la présentation … la légende est en allemand, le salon de Düsseldorf s’est invité à Paris.

Continuons à rêver encore un peu :

Même à bord, on trie !

Nous redescendons sur terre avec les fourgons. beaucoup d’innovations, certains sont même dotés chez Font Vendôme d’un lit permanent central :

Et celui-ci, une belle cuisine à l’arrière avec un grand lit de plafond mais les prix sont de l’ordre de ceux d’un camping-car de bonne facture :

Autre marque de fourgon 5* :  La Strada.

Je décerne le prix de l’originalité, au Panoramic System que l’on trouve chez Chausson et Challenger :

Une baie panoramique qui s’ouvre entièrement.
Barbecue intégré.
Au fond, la salle d’eau, placards, réfrigérateur.
Cuisine avec îlot central, lit de plafond électrique.

Voici des vélos qui se plient et tiennent dans un sac de transport :

Grand confort aussi chez Esterel.
Radio potin, c’était la marque du véhicule de l’acteur Gérard Lanvin qui dormait dans son camping-car pendant le tournage du film « Camping ».

Nous nous sommes  cette année beaucoup focalisés sur les camping-cars avec lit central et lit de pavillon. Celui-ci de marque Bavaria nous a beaucoup plu :

Des spots pour lire au lit … cela me manque dans notre Hymer.
Côté chambre, un autre miroir.

 

La porte ferme la salle d’eau et peut également isoler la chambre de l’avant du véhicule.
La douche est à gauche, au fond, le lit de cabine.
Presque un petit appartement.
Et tout cela pour la modique somme de …

Nous arrivons chez Notin, mon chouchou et en même temps j’avoue, un peu ma bête noire :

Quelle chance … ils les ont tous vendus !
Ils sont toujours aussi mimi !

Petite pointe d’humour du vendeur qui me voyant prendre des photos m’a demandé si je voulais copier, pas facile d’essayer de jouer les grands reporters …
Mais en Allemagne, au salon de Düsseldorf, un vendeur (d’une autre marque) nous avait gentiment proposé de nous photographier à côté du camping-car.

Quelques curiosités remarquées ici et là :

Une caravane pour les motards …
Avec la cuisine à l’arrière …

C’est seulement lorsque nous avons entendu l’hôtesse annoncer qu’il était 19 heures et que le salon fermait ses portes que nous avons réalisé qu’il était déjà l’heure de partir … et nous n’avons bien sûr pas eu le temps de tout voir …
L’hôtesse a également annoncé les dates du salon 2012 qui aura lieu du 29 septembre au 7 octobre.