229299-noel-2016-a-provins

 

Vendredi 9 décembre 2016.

Départ après un dernier au revoir à nos voisins depuis 30 ans, retraités et camping-caristes depuis peu et en plein déménagement aujourd’hui même pour la Vendée.

C’est Provins qui nous attend et un soleil radieux nous accompagne. Après 1h30 de route, nous nous posons sur l’aire située au pied de la cité médiévale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis décembre 2001. Elle est dotée d’une très jolie vue sur la campagne environnante et les remparts. Sept camping-cars sont déjà installés et un autre arrive juste derrière nous, heureusement que j’ai pris mon vendredi. Un panneau affiche un tarif de 8€ les 24 heures, mais pas d’horodateur et personne ne passera pendant tout le week-end.

 

p1280467

p1280471

Après un rapide déjeuner froid, nous sommes pressés de partir en balade sous un soleil superbe.

Petit passage par l’Office de Tourisme. Comme partout en ville, la rose de Provins y est à l’honneur ainsi que le Moyen Age, période faste pour la ville qui se trouvait à la croisée des échanges économiques et culturels de l’Europe.

 

p1280472

p1280475

p1280476

Avant de passer sous la majestueuse porte Saint Jean, nous tournons à gauche afin d’aller voir le cimetière militaire.

 

p1280499

p1280484

p1280498

p1280501

La fête se prépare mais la ville est encore très calme.

 

p1280505

p1280547

Comme il y a cinq ans, se tient une exposition de crèches du monde.

 

p1280507

p1280543

Assez rare pour être souligné :

 

p1280508

p1280509

p1280511

p1280516

p1280515

p1280519

p1280521

p1280522

Dans une autre salle, des crèches de différentes régions de France :

 

p1280526

Désolée Lavandine, je pense que cette crèche n’est pas à la hauteur des magnifiques décors de Noël de ta région :

 

p1280528

 

Crèche de Sauveterre du Béarn réalisée avec des galets ramassés dans le Gave :

 

p1280529

p1280531

p1280532

p1280533

p1280534

p1280539

Tour César réalisée avec des tiges de blé :

 

p1280540

Une crèche « à deux sous » comme indiqué sur l’encart, réalisée avec des santons récupérés dans les brocantes et donc un peu dépareillée, moi je la trouve toute mimi quand même …

 

p1280537

Bref, si je m’écoutais, j’y passais une bonne partie de l’après-midi, nous avons donc continué notre balade …

 

p1280541

p1280542

p1280545

p1280548

p1280550

La Tour César :

 

p1280556

p1280569

La Collégiale Saint- Quiriace où nous viendrons voir un spectacle demain :

 

p1280566

p1280587

Petite hésitation avant de descendre en ville basse ou pas ? Nous décidons finalement de n’y aller que demain matin pour le marché.

 

p1280575

p1280594

p1280582

La librairie médiévale qui mérite à chaque fois un petit détour :

 

p1280595

La grange aux dîmes :

 

p1280596

p1280598

p1280599

Nuit sur l’aire de Provins.

 

Samedi 10 décembre 2016.

 

Après une bonne nuit réparatrice bien au chaud sous la couette, le soleil se lève généreusement lorsque j’ouvre les stores du camping-car. Normal, la météo a annoncé une belle journée ensoleillée. Nous petit-déjeunons tranquillement comme à notre habitude, en papotant et en lisant ou en regardant quelques blogs ou vidéos sur le téléphone. Quoi de plus agréable que de prendre son temps le matin ?

Toilette, vaisselle, entre-temps le brouillard est arrivé et nous partons en balade chaudement emmitouflés. Nos voisins partent en même temps que nous, déguisés et tout heureux de revêtir leurs beaux atours, je leur demande une pose photo qu’ils m’accordent volontiers.

 

p1280601

Sur la place du Châtel, la fête commence à battre son plein et toutes sortes de victuailles n’attendent plus que les appétits gourmands. Les marrons nous font de l’oeil mais nous venons de déjeûner et n’avons pas encore très faim. Nous réservons ce petit plaisir simple pour le goûter.

 

p1280608

p1280611

p1280612

p1280616

p1280621

p1280617

p1280625

p1280615

p1280627

p1280628

Après avoir admiré quelques échoppes et artisans, nous descendons jusqu’à la ville basse où se tient le marché habituel ainsi que le marché de Noël.

En route, nous croisons la Tour César et la Collégiale Saint-Quiriace aujourd’hui nimbées de brume et faisons une petite halte sur la place où sont installés des jeux anciens en bois. Petits et grands se passionnent et c’est un plaisir de savoir les smartphones détrônés ou tout du moins mis de côté pour quelques instants …

 

p1280631

p1280635

p1280637

p1280638

p1280639

p1280643

p1280644

p1280645

p1280648

p1280649

p1280651

p1280653

p1280663

Nous entrons dans l’église Saint-Ayoul, la ville de Provins peut s’énorgueillir de 58 monuments historiques classés ou inscrits.

 

p1280664

p1280666

Au retour, la place du Châtel est bondée, les restaurants sont tous complets et les files d’attente interminables. Nous patientons pour un vin chaud pour Alain et un jus de pomme à la cannelle chaud pour moi et rentrons ensuite au camping-car pour déjeuner tranquillement et nous réchauffer.

 

p1280613

Le soleil ne s’est toujours pas levé. En arrivant sur l’aire, la troupe de camping-caristes déguisés s’est organisé un buffet froid en extérieur et ils font plaisir à festoyer.

Lorsque nous sommes prêts à repartir, beaucoup de visiteurs cherchent à stationner avec leur voiture et la tension monte d’un cran. Mieux vaut être garé à la « passe-moi le sel » afin qu’aucune voiture ne s’incruste à 2 centimètres du ccar.

 

p1280680

p1280681

p1280682

En centre-ville, la foule a encore grossit et nous nous faufilons jusqu’à la Collégiale Saint-Quiriace afin d’assister au spectacle  » La crèche vivante de Saint François  » retraçant la vie de Saint François d’Assise ainsi que la nativité. La file d’attente est déjà bien longue près d’une demi-heure avant le début mais cela en vaut largement la peine, le cadre est magnifique. L’effet de surprise n’y est plus vraiment puisque j’avais déjà assisté à ce spectacle en 2011 mais les chameaux, ânes, chèvres et même un rapace qui nous a frôlé, font toujours partie de la troupe d’artistes bénévoles.

 

p1280684

p1280686

p1280694

p1280691

p1280697

p1280698

p1280702

Au retour, la foule est toujours aussi dense et nous ne nous attardons pas trop. Et il n’y a même plus de marrons !

 

p1280714

p1280716

Heureusement, dans notre camping-car, pas de rupture de stock, l’apéritif nous attend. Puis nous allumons le four qui aidera à réchauffer encore un peu l’atmosphère et préparons des toasts de chèvre chaud avec une bonne salade verte. Mais tout n’est pas toujours rose et notre voisin de droite démarre son moteur certainement afin de recharger sa batterie et nous enfume un peu. Alain ne comprend pas trop comment cinq minutes peuvent la recharger mais bref …

Cette septième édition a remporté un vif succès, presque un peu trop à notre goût. Lorsque nous étions venus en 2011, il y avait beaucoup moins de monde. Victime de son succès, la cité médiévale ou ville haute n’offre peut-être pas tout à fait assez de stationnements et de restaurants pour accueillir autant de visiteurs d’un coup. La fête médiévale d’été propose beaucoup plus de restaurations ambulantes. Bien sûr, ces fêtes apportent un plus non négligeable mais le reste de l’année, il y a aussi beaucoup à voir et à faire, et Provins reste une très chouette étape en camping-car. Nous reviendrons !

 

Nuit sur l’aire de Provins.

 

Dimanche 11 décembre 2016.

 

Brouillard épais ce matin. Nous nous préparons à prendre la route du retour avant que les hordes de visiteurs arrivent et nous nous arrêtons sur l’aire de vidange. ( Eau 3€50 ).

 

p1280722

Après quelques kilomètres de route, le brouillard s’évapore d’un seul coup et comme à l’aller, un beau soleil nous accompagne.

En arrivant à la maison, nous constatons avec plaisir que le sapin de nos nouveaux voisins clignote déjà dans la véranda, le changement s’est opéré pendant notre absence et c’est très bien ainsi … vive le camping-car :)

Joyeux Noël à tous et excellentes fêtes de fin d’année !