Catégorie : Côte d’Azur

6 articles

P1250736
Voilà déjà six mois que nous ne sommes pas sortis avec le camping-car. Il nous fait pourtant de l’oeil tous les matins puisqu’il est stationné dans le jardin, juste devant la maison. Cela nous permet d’en prendre soin régulièrement : l’aérer, ouvrir un peu les stores afin de lui faire profiter de quelques rayons de …
P1250297
L’hiver n’a jamais été notre période préférée pour les sorties en camping-car et ce blog est donc quelque peu en hibernation. Petite parenthèse cependant le week-end dernier puisque j’ai rendu visite à Nicolas (aller-retour en avion). J’avais prévu quelques balades sympas mais il a fait un temps exécrable. A défaut d’un doux rayon de soleil …
P1250033
Après un mois de septembre plutôt maussade, nous sommes tout heureux de rejoindre la Côte d’Azur où notre fils est parti s’installer il y a tout juste un an. Peut-être même aurons-nous la chance de revêtir encore un peu nos tenues estivales. Une longue route nous attend mais nous allons faire plusieurs étapes et essayer …
P1220727
Si vous suivez nos petites virées en camping-car, vous avez certainement une petite idée de la destination de notre première sortie de l’année. Eh oui, Nicolas se plaît beaucoup sur la Côte d’Azur. Il travaille sur Sophia Antipolis et va bientôt emménager à Juan Les Pins. Après avoir dévalé les pistes d’Auron et d’Isola 2000 …
P1220393
Petit aller-retour à Golfe-Juan en TGV chez Nicolas le week-end dernier. Comme il s’y plaît beaucoup, la côte d’Azur devrait être désormais une destination récurrente, on ne peut pas dire qu’elle soit désagréable … Au programme bien sûr, quelques balades : samedi, direction Nice pour son Carnaval et sa Bataille de fleurs. Dimanche, Cagnes sur …
P1210723
Nous voici à nouveau sur le départ pour nos dernières vacances de l’année. Une fois encore et contrairement à nos habitudes, nous n’hésiterons pas jusqu’à la dernière minute pour le choix de la destination. En effet, en quête d’une vie meilleure, notre fils unique vient « d’émigrer » à Golfe Juan et nous brûlons déjà d’envie de …
HAUT DE PAGE