Deuxième anniversaire pour  » La vie est belle en camping-car  » et elle est toujours aussi belle !
Je serais même tentée de dire de plus en plus belle, peut-être un peu grâce à ce blog qu’il m’est si agréable d’alimenter à chaque retour, ce qui a pour effet de prolonger un peu mes vacances. Très agréable aussi de partager, de recevoir des messages amicaux et de pouvoir échanger à propos de notre passion commune.
Alors que faire pour  » marquer un peu le coup  » cette année ?
Point de bougies, je viens déjà d’en souffler exactement cinquante il y a quelques jours, excusez du peu … point de destination extraordinaire en camping-car non plus pour fêter l’évènement, hélas, trois fois hélas !
L’an dernier, j’avais fait une rétrospective de nos petites balades avec quelques photos triées sur le volet et exposé les mille et une raisons qui faisaient de nous des « mordus » de camping-car.
Comme la mode est aux classements, j’ai pensé en faire un de nos  bivouacs les plus mémorables. J’entends par bivouac un endroit où nous avons passé la nuit. Autant vous dire tout de suite que la tâche n’a pas été facile. Sur quels critères porter le choix ?  Une vue superbe du camping-car ? Une aire de service officielle vraiment agréable ? Un endroit improbable ou isolé de tout ? La proximité avec le centre-ville, avec la plage, une rivière, un joli village, un lieu de visite ?
Voici donc une vision toute personnelle. Mais il y a des endroits que vous ne pourrez pas tester car ils sont désormais interdits.
Alors après moult réflexions, THE WINNER IS … , roulement de tambour, allez jouez un peu le jeu … et n’hésitez pas à laisser un petit message avec votre meilleur bivouac en camping-car !
10ème place : Aire de Montgenèvre 
Hautes Alpes – 2004
Le bon plan n’est plus d’actualité mais nous avions passé deux belles journées dans un cadre magnifique avec vue sur lacs et montagnes. Le petit chalet au fond à gauche était le poste-frontière avec l’Italie.
9ème place : Parking de la Dune du Pyla
Un bel endroit où nous ne pourrons certainement plus jamais dormir … la dune à deux pas, presque pour nous seuls le soir ou au petit matin …
Le site est classé et il est désormais interdit d’y passer la nuit.
 
8ème place : Parking face au Mont Saint Michel.
Depuis cette année, et l’information a été largement divulguée dans les médias, ce parking n’existe plus. De gros travaux doivent être entrepris pour que le Mont reste une île. Nous avons eu la chance de voir la nuit tomber peu à peu sur ce lieu mythique puis d’ouvrir notre store le lendemain matin pour l’ admirer sous un ciel bleu azur. Carpe diem !
7ème place : Aire de Fontaine de Vaucluse.
Nous y avons séjourné à deux reprises, en été et en hiver. Idéalement située le long de la rivière, près du village et d’une des plus importantes résurgences d’Europe. On peut également visiter le moulin à papier. Délicieuses promenades … Le forfait était très raisonnable mais nous n’y sommes pas retournés depuis 2007.
 
 
Rajout en 2013, des nouvelles plus fraîches de l’aire de Fontaine de Vaucluse : ici
6ème place :  Parking du village de Marken 
Pays Bas – 2007
 
Un parking payant très calme avec vue sur ce village trop mignon qui nous a vraiment charmé malgré un temps maussade et pluvieux.
5ème place : Aire des Chutes de Schaufhausen 
Suisse – 2010

Une aire payante enfin plutôt un parking verdoyant juste au-dessus du Rhin et non loin des chutes que l’on visite en faisant une merveilleuse balade. Le petit village derrière l’aire était également mignon tout plein. Pas de services.
 4ème place : Aire de l’Epine – Ile de Noirmoutier
Face à la mer, elle est gratuite mais il y a peu de places et elle affiche souvent complet aux beaux jours. Située à côté d’un port de plaisance dominé par un joli moulin. Le centre-ville est assez éloigné mais il y a un dépôt de pain à deux pas. 
Et une impression d’être au bout du monde …
Des nouvelles fraîches lors de lors balade en Provence en mai 2013 : http://camping-car-vacances.fr/2013/05/printemps-2013-de-la-bourgogne-a-la-provence/
3ème place : Aire de Schiltach
Allemagne – 2010
Un parking gratuit et une vue magnifique.
Pas d’aire de vidange, juste un robinet d’eau.
Tout proche du centre-ville.
2ème place : Plage de Noja – Côte Cantabrique
Espagne – 2006
Bien que nous y ayons perdu nos clés et passé la dernière nuit dans le camping-car de nos amis, nous gardons un souvenir mémorable de cette merveilleuse plage. Nous étions quelques camping-cars à stationner au fond d’un chemin un peu en retrait et cachés par des arbustes.
1ère place : Falaise de Peniche
Portugal – 2007
 
Dominant l’océan, un site sauvage et grandiose où la température était idéalement fraîche dans une région où les chaleurs sont plutôt caniculaires. Les campings-cars étaient autorisés à stationner gratuitement en 2007. Le chemin pour y accéder était situé près du lavoir. Je n’ai malheureusement pas pris de photos à la hauteur du souvenir qui me reste gravé.